Autres Formation

Premier mastère en conception numérique

Mots clés : Apprentissages - Enseignement supérieur

L’école des Ponts ParisTech lance le mastère spécialisé Design by Data. Un intitulé qui fait référence à la conception paramétrique et à la fabrication numérique appliquées au bâtiment. Il accueillera sa première promotion – 50 % d’architectes, 40 % d’ingénieurs et 10 % d’artistes spécialisés dans le numérique – en septembre prochain. L’ambition de cette nouvelle formation : permettre aux étudiants d’acquérir des compétences autour des outils de conception et de fabrication numériques dans les métiers de l’architecture, de l’ingénierie, du design, de l’art et de l’urbanisme. « Il s’agit de concevoir des bâtiments à partir des nombreuses données désormais disponibles, telles que l’ensoleillement, les vents, l’environnement, etc. », commente Francesco Cingolani, architecte-ingénieur et directeur du programme. A partir de ces données, il est possible de créer des algorithmes capables de générer des formes complexes, qui sont par définition optimisées.

« La formation répond aussi à la nécessité – en lien avec la montée en puissance du BIM (Building Information Modeling) qui va amener à travailler de plus en plus de façon collaborative – de décloisonner les métiers d’architecte et d’ingénieur », poursuit Francesco Cingolani. La conception paramétrique est complémentaire du BIM, en ce sens qu’elle permet de générer la forme initiale dans laquelle va s’inscrire ensuite le projet architectural.
Découpe numérique, imprimantes 3D et bras robotisés. Les enseignements porteront sur les géométries complexes en conception, avec un volet important sur la fabrication. Les cours se dérouleront d’ailleurs dans différents lieux, dont Volumes, un espace de coworking, et Woma, un fablab parisien, où les participants auront accès aux machines de découpe numérique laser, aux fraiseuses numériques, aux imprimantes 3D et à des bras robotisés. Les drones seront également utilisés pour la collecte de données comme pour la fabrication d’éléments. Parmi les débouchés figurent les métiers d’expert en conception paramétrique en agence d’architectes ou en bureau d’études, de consultant façades ou d’expert en impression 3D appliquée au bâtiment. Les cours seront dispensés en anglais, une semaine par mois, de septembre à août. Julie Nicolas avec Caroline Gitton

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X