Régions SEINE-ET-MARNE

Premier collège à énergie positive à Torcy

Mots clés : Démarche environnementale - Education - ERP sans hébergement

Le nouveau collège de l’Arche-Guédon, à Torcy, sera le premier collège à énergie positive de Seine-et-Marne certifié HQE. Le chantier doit démarrer en avril, pour une livraison au dernier trimestre 2015. Sur un socle unique, le collège, d’une capacité de 600 élèves (5 800 m 2 ), est composé de trois petits bâtiments en forme de peigne, orientés nord/sud. Il produira 52 kWh/m².an mais n’en consommera que 48. D’où un gain de 4 kWh/m².an, qui justifie son appellation.

Jouer sur deux tableaux

Pour arriver à de telles performances, outre l’orientation bioclimatique du collège, l’Atelier BW a joué sur deux tableaux.
« Construire d’abord un ensemble compact, en béton, permettant une forte inertie thermique. Cette enveloppe est bien isolée par l’extérieur (18 cm), la façade avec de la laine de roche et la toiture avec de la laine de verre. Dotés d’une ventilation double flux, les bâtiments sont équipés, par ailleurs, d’un système de chauffage fondé sur la géothermie », souligne l’architecte, Barbara Dumont (Atelier BW). L’eau chaude (25 °C) est puisée à 95 mètres de profondeur dans la nappe de l’Eocène moyen (calcaires du Lutécien). Un échangeur thermique exploite les calories de l’eau pour chauffer le bâtiment. Cette eau est ensuite réinjectée dans le sous-sol. Le système énergétique est complété par 1 000 m² de panneaux photovoltaïques sur les toits. Les façades sont habillées d’un bardage bois à claire-voie (mélèze). Les salles de classes sont équipées d’un éclairage de type LED avec détection de présence et de lumière.
« Avec la construction de ce collège à énergie positive, nous avons voulu anticiper les standards ultérieurs. En croissance démographique, le département doit à l’avenir construire nombre d’établissements. Celui de l’Arche-Guédon présente un côté expérimental. Il sera mis en observation pour en retirer tous les enseignements », explique Christophe Deniot, directeur de l’architecture, des bâtiments et des collèges du conseil général de Seine-et-Marne. Un contrat de huit ans a été passé avec Eiffage Construction, associée à Delkia pour la maintenance des installations énergétiques. Investissement : 28,6 millions d’euros TTC.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : conseil général de Seine-et-Marne. Maître d’œuvre : Atelier BW. BET : CET Ingénierie. BET chauffage : SIB Ingénierie. BET HQE : Gecob. BET acoustique : Alhyange. Entreprises : Eiffage Construction avec Delkia (maintenance des installations thermiques).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X