Actualité Tendance

Pourquoi les occasions ne progressent-elles pas ?

Dopées par les mesures fiscales en faveur des investissements, les ventes de matériels neufs ont bondi lors du premier trimestre 2016 ! Or les ventes d’occasions se sont repliées de 7 % durant la même période. Comment expliquer un tel décalage ? Les nouvelles machines livrées ont forcément généré un afflux d’anciennes machines réformées. Mais où sont-elles ? En stock. Avec un délai de stockage moyen de cent soixante-quinze jours constaté chez les concessionnaires, il est normal que les reprises du premier trimestre n’aient pas encore été revendues et que la vague positive apparaisse en décalé.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X