Marketing-Achat

Pour le négoce, un segment capital

Mots clés : Aménagements extérieurs - Béton - Distribution

Certains industriels, plus particulièrement les fabricants de produits béton, reprochent aux réseaux professionnels de délaisser l’aménagement extérieur. Ce n’est pas l’avis des négociants, pour qui cette famille de produits est le prolongement de leur cœur de métier.

«L e négoce s’intéresse de moins en moins à l’aménagement extérieur. » Le constat, tranché, est émis par Jérôme De-Mauroy, directeur du marketing et de la communication du groupe Fabemi. Et d’appuyer : « Les achats de présaisons sont à la baisse dans les 3 000 établissements qui proposent de l’aménagement extérieur. » Les raisons sont multiples, d’après lui. « Il s’agit d’un segment saisonnier (60 % du marché se concentre sur quatre mois) qui est très sensible à la météo et à la mode. Ce segment demande beaucoup de stocks. Bref, c’est un marché compliqué pour le négoce. Ce dernier préfère se concentrer sur le gros œuvre, la couverture, les plaques de plâtre, le sac de ciment… Le sac, justement, est le produit qui offre la meilleure rotation dans un négoce. »

Les GSB grignotent des parts de marché

Le constat est partagé par d’autres industriels, en l’occurrence par d’autres fabricants de produits béton, membres du GIE Pierre reconstituée de France. « Le négoce est archileader sur le marché, commente Lucas Valon, directeur général du groupe Alkern. Reste que le circuit...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 407 du 29/06/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X