Autres Concours Domolandes

Portrait-robot d’un start-upper

Le technopôle Domolandes, à l’origine du concours du même nom récompensant des porteurs de projets innovants dans le bâtiment, a publié un bilan de ses quatre premières éditions. Il en ressort notamment que 202 candidatures ont été retenues en quatre ans (dont huit ont été récompensées). Près du tiers des innovations présentées concernent des « solutions constructives » et des moyens de rénovation innovants. Viennent ensuite les produits et matériaux innovants (18 %) puis l’efficacité énergétique (17 %).

Moyenne d’âge : 45 ans.

Par ailleurs, la moyenne d’âge des nominés n’est pas si basse qu’on pourrait le penser, puisqu’elle s’élève à 45 ans. Principalement originaires des régions d’Ile-de-France et de Rhône-Alpes, ceux-ci sont majoritairement ingénieurs (37 %) et chercheurs (22 %). Enfin, l’objectif des nominés qui participent à Domolandes est de développer leur chiffre d’affaires (16 %), augmenter leur part de marché (7 %) et gagner en visibilité (7 %).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X