Autres

Pompes à chaleur Ciat et Somfy font avenir commun

Mots clés : Efficacité énergétique - Energie renouvelable - Industriels du BTP

Le premier fabricant français de pompes à chaleur s’est adossé à Somfy pour assurer sa pérennité et développer ses activités résidentielles.

Changement historique chez Ciat. 100 % familiale depuis sa création, l’entreprise implantée à Culoz dans l’Ain (département dont elle est le premier employeur privé avec 2 200 salariés) a ouvert cet été son capital à Somfy, leader mondial des moteurs et automatismes pour les ouvertures et les fermetures de la maison et du bâtiment, implanté à Cluses (Haute-Savoie).

Somfy détient à présent 40 % de Ciat Group, holding de reprise du groupe Ciat, pour un investissement en capital de 33,6 millions d’euros. Une partie des actionnaires familiaux présents antérieurement dans Ciat a réinvesti dans Ciat Group et détient 56,4 % du capital. Le management détient 3,6 %. L’arrivée de Somfy s’est accompagnée d’un changement de statut, Ciat devenant une société anonyme à conseil de surveillance et directoire. La direction est assurée par Jean-Pierre Falconnier, président du conseil de surveillance et Francis Guaitoli, président du directoire. Deux représentants de Somfy sont présents au conseil de surveillance. Les relations entre les actionnaires sont précisées par un pacte qui prévoit notamment que Somfy puisse devenir majoritaire en 2013.

Fondée en 1934 par le grand-père de Jean-Pierre Falconnier, l’entreprise est devenue le numéro un français de la pompe à chaleur et l’un des leaders européens dans le domaine de la climatisation, de la réfrigération, du traitement d’air, des échanges thermiques et du chauffage par énergies renouvelables. Mais en 2005, Ciat a vécu un douloureux épisode avec le décès de son P-DG, le frère de Jean-Pierre Falconnier. Confrontée à des problèmes de succession, Ciat a cherché pendant 3 ans un partenaire industriel, mais non concurrent. Voisin géographique, Somfy présentait les qualités requises pour entrer au capital.

Bénéficier des synergies

« Nos deux groupes vont pouvoir faire jouer la complémentarité de leurs métiers, développer les synergies entre les pôles ‘‘recherche et innovation’’et améliorer la performance de leurs solutions communicantes », confie Jean-Pierre Falconnier. Un atout majeur dans des marchés du traitement de l’air très concurrentiels.

Ciat et Somfy bénéficieront aussi de leur expertise internationale pour compléter leur maillage géographique. Ciat, déjà présent dans 70 pays, a des visées sur l’Australie, l’Afrique du Sud, la Roumanie et la Pologne. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 316 millions en 2007 en croissance de 16 % (avec un bénéfice net de 9,8 millions) et prévoit des ventes de 360 millions en 2008 dont 52 % à l’export.

Ciat estime avoir réalisé un accord « gagnant-gagnant », d’autant que Somfy « n’a pas modifié une virgule de notre plan stratégique pour les trois ans à venir », savoure Jean-Pierre Falconnier. Ce business plan prévoit un fort développement de l’activité résidentielle, dont les ventes ne pèsent que 16 % dans le chiffre d’affaires de Ciat.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Francis Guaitoli président du directoire du Groupe Ciat

L’arrivée de Somfy dans le capital de Ciat modifie-t-elle le plan stratégique pour les quatre prochaines années. Quels en sont les principaux axes ?

Le nouvel actionnaire a totalement intégré notre business plan 2007-2012, élaboré en 2007. Le Groupe Ciat travaille autour de trois fondamentaux : l’optimisation énergétique, la qualité de l’air et le confort des ambiances intérieures. Le budget dédié à la recherche et à l’innovation représente près de 5 % de notre chiffre d’affaires. Nous travaillons beaucoup dans les domaines de la haute efficacité énergétique, du traitement d’air mais aussi du solaire grâce auquel nous souhaitons renforcer nos positions dans la production d’eau chaude sanitaire.

Vous visez donc le marché résidentiel. Mais avec quels types de produits ?

Avec des pompes à chaleur air-eau et eau-eau basse et haute température. Nous visons également dès 2009 le marché de l’habitat collectif avec une pompe à chaleur haute température de moyenne puissance pour la substitution de chaudière.

Par quel type de distribution comptez-vous passer ?

Nous souhaitons poursuivre le développement de notre réseau de partenaires installateurs et distributeurs, dont le noyau dur est composé de 400 professionnels. Afin de leur permettre de perfectionner leurs connaissances, nous mettons à leur disposition notre centre de formation international qui accueille plus de 1 000 stagiaires par an.

ENCADRE

2013

C’est la date à laquelle Somfy pourra augmenter sa participation dans Ciat et devenir majoritaire. Le groupe savoyard disposera alors d’une nouvelle activité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X