Territoires

Poitiers agglomération Fusion des offices Logiparc et Sipea

Mots clés : Etat et collectivités locales

Engagée depuis un an, la fusion entre les deux principaux bailleurs sociaux de la capitale poitevine est actée. Elle découle de la transformation probable, en 2017, de la communauté d’agglomération de Poitiers (Vienne) en une communauté urbaine composée de 48 communes rassemblant quelque 200 000 habitants. Dans ce cadre, les deux bailleurs sociaux de la ville, Logiparc et Sipea Habitat, vont donc fusionner pour donner naissance à une nouvelle structure : un office public de l’habitat, qui verra le jour le 1er janvier 2017. « Dans un premier temps, Logiparc va absorber Sipea, précisément en racheter les actions. Une étude est actuellement en cours pour évaluer le coût de ce rachat avec transfert de patrimoine », a précisé, lors des vœux au personnel, Daniel Hofnung, actuel vice-président du Grand Poitiers. Le président commun des deux bailleurs a rappelé les motivations de ce rapprochement : « Les coûts de construction et de réhabilitation en hausse et la baisse des dotations de l’Etat ne nous permettaient plus d’avoir deux organismes de logements sociaux. Et, si nous voulons peser sur le nouveau territoire régional, nous devons être plus puissants. »

Un parc locatif de 11 000 logements.

Avec un chiffre d’affaires de près de 60 millions d’euros, Logiparc et Sipea ont investi, en 2015, 42 millions dans la production de logements neufs et 18 millions en réhabilitation et gros entretien. Le programme pour cette année prévoit une enveloppe de 20 millions d’euros pour les logements neufs (127 habitations) et 20 millions liés à la réhabilitation. A terme, le nouveau bailleur sera à la tête d’un parc locatif de quelque 11 000 logements et devra entretenir plus de 600 foyers et Ehpad.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X