Action commerciale

POINT DE VENTE Gedibois plante le décor à Sarlat

Mots clés : Aménagement paysager - Distribution - Espace vert

C’est un peu comme dans une pièce en trois actes. Acte i au milieu des années 1990. Alors que Gedimat échoue dans son projet d’enseigne bois-panneaux, des adhérents quittent le groupement et fondent Nébopan. Parmi eux : Bernard Souillac, à la tête de la société éponyme basée à Sarlat. Acte ii : sans repreneur, le négociant périgourdin cède son affaire en avril 2007 à Didier Laurent. Un retour au “ pays ” pour ce natif du Périgord. Acte iii en septembre dernier. Son dépôt est le tout premier à afficher Gedibois. La boucle est bouclée !

« Face à la consolidation de la filière, la seule solution pour conserver mon indépendance était de rallier un groupement doté d’une centrale...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 303 du 15/10/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X