Régions Montpellier

Plus d’écoles pour accueillir plus d’enfants

Mots clés : Enfance et famille

La croissance démographique oblige la mairie de Montpellier à investir « en moyenne 11 à 15 millions d’euros par futur établissement d’ici à 2025 », explique le maire Philippe Saurel. « Nous scolarisons près de 500 enfants supplémentaires à chaque rentrée », ajoutait son adjointe à l’éducation Isabelle Marsala lors d’une visite de chantier du groupe scolaire Germaine-Richier, le 21 août. Au cœur du nouveau quartier résidentiel Ovalie, cette réalisation de l’agence montpelliéraine MDR (Matte Devaux Rousseau) ouvrira pour la rentrée scolaire 2018.

« Trois quadrilatères horizontaux aux lignes épurées sont superposés devant un large parvis bordé de pins. Le gros œuvre sera achevé fin novembre, pour laisser place aux travaux de façade au printemps...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5939 du 08/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X