Territoires Nevers

Plaidoyer pour la maison de la culture

Mots clés : Manifestations culturelles

Jusqu’au 18 décembre, l’exposition dans les locaux d’ABW Warnant Architecture Urbanisme imagine la nouvelle vie de la maison de la culture de Nevers. Le bâtiment sur les berges de la Loire forme, avec la maison des sports et la bourse du travail, un ensemble massif en béton représentatif de la fin des années 1960. Son vieillissement et sa difficulté d’accès – un boulevard à forte circulation le sépare du centre historique – l’ont plusieurs fois menacé de démolition.

Constructions modulaires. Tandis que les étudiants de l’Ecole supérieure d’arts appliqués de Bourgogne ressortent des cartons l’idée d’une passerelle au-dessus du boulevard, ABW l’enrichit d’un changement radical de l’aspect extérieur, avec de nouvelles fonctions. Plusieurs constructions modulaires pouvant abriter un hôtel, un restaurant, un atelier de fabrication numérique (fab lab) et un espace de bien-être forment une enveloppe accrochée aux façades et sur le toit. Une esplanade, côté fleuve, remplace le parking. L’exposition se veut « le point de départ d’un dialogue constructif avec la population et les élus », indique Patrice Warnant.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X