Atex

Plafond acoustique en staff à la Cité musicale

Mots clés : Manifestations culturelles - Pollution sonore - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

Pour assurer de hautes performances acoustiques, le plafond en staff du grand auditorium de la nouvelle Cité musicale de l’île Seguin pèse quelque 100 kg/m 2 et a nécessité une structure porteuse spécifique.

Conçue par Shigeru Ban associé à Jean de Gastines Architectes, la Cité musicale en construction sur l’île Seguin comprend un grand auditorium en forme de coque sphérique en béton habillée d’une résille en bois, pouvant accueillir 1 100 spectateurs. « Le plafond en staff de cet auditorium est hors DTU du fait de la technique employée et de son ampleur avec 2 , d ‘où la nécessité d ‘une Atex », présente Marie-Pierre Barthélemy, responsable R & D de Werey Stenger, sous-traitant du maître d’ouvrage délégué et entreprise générale Bouygues Bâtiment Île-de-France. Afin d’obtenir les performances de réverbération demandées par l’acousticien Lamoureux Acoustics, l’auditorium a dû être pourvu d’un plafond ondulé réfléchissant, d’une masse surfacique supérieure à 100 kg/m² alors que le DTU couvre jusqu’à 25 kg/m². Le système d’accrochage a donc été renforcé en conséquence. Sur la charpente métallique de l’auditorium, Werey Stenger a fait fabriquer et poser par...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 356 du 08/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X