Enjeux

Pierre-André de Chalendar

« Les taxes sur les mises en décharge françaises représentent 25 % de leurs homologues en Allemagne ou au Royaume-Uni.

Or, pour que l’économie circulaire se développe, il faut un signal prix. Cela passe par une hausse de la taxe, car les solutions alternatives au recyclage ne sont pas assez chères. »

Pierre-André de Chalendar, P-DG de Saint-Gobain, au rendez-vous annuel des directeurs immobiliers.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X