Réalisation

Perpignan. Flânerie musicale dans le parc Sant Vicens

Mots clés : Aménagement paysager - Collectivités locales - Espace vert - Pollution sonore

Sur le dernier-né des parcs de l’agglomération catalane, un réseau invisible de quatorze enceintes acoustiques à déclenchement automatique va diffuser 200 ambiances sonores au passage des promeneurs grâce à des « guirlandes de sons » évoquant l’eau et le vent.

En pénétrant sur le platelage de bois qui serpente sur le Jardin des Feuillages, l’un des micro-espaces du parc Sant Vicens, le visiteur ne se doutera de rien. Son passage aura pourtant déclenché un « détecteur de mouvement ». Dès lors, plusieurs mini haut-parleurs, dissimulés dans la végétation diffuseront, les uns après les autres, « une guirlande de sons musicaux » qui l’accompagneront dans sa déambulation pour l’inciter à pousser plus avant sa découverte végétale. Il pourra également écouter, au gré de ses haltes sur les bancs du parc, des textes de George Sand dédiés à la nature, exprimés par la voix d’une comédienne.

Des sons « à la carte ! ».

Deux espaces seront sonorisés : le Jardin des Feuillages où le thème musical portera sur l’eau et le Belvédère de la plage, une butte dominant l’étang où la mise en scène sonore sera inspirée par le vent. Un troisième, la Charmille, sera aménagé et animé plus tard, sur le thème des oiseaux. Les spots sonores s’exprimeront pendant une quinzaine de seconde, diffusés en mode aléatoire par quatorze enceintes acoustiques, seulement en présence de visiteurs. Sinon, le système restera en veille. Certaines enceintes...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 332 du 05/09/2010
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X