Actualité

Peinture industrielle Une charte pour l’entretien des pylônes électriques

Le 15 septembre, Dominique Maillard, président du directoire du RTE (réseau de transport d’électricité) et Eric Poirier, président du Gepi (groupement des entrepreneurs de peinture industrielle) ont signé une charte de progrès. Parmi les objectifs visés : la formation des peintres aux risques électriques et aux travaux en hauteur ou le choix de peintures respectueuses de l’environnement. Par ailleurs, RTE lancera prochainement une consultation pour contractualiser dès 2010, sur une période de deux ans, les marchés de mise en peinture de ses infrastructures. Chaque année, environ 8 600 pylônes du réseau de transport d’électricité sont repeints.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X