Régions

PAYS DE LA LOIRE Avenant au contrat Etat-Région Rééquilibrages financiers

Mots clés : Contrat de projet Etat-région

Bernard Boucault, préfet de la région Pays de la Loire, et Jean-Luc Harrousseau, président du conseil régional des Pays de la Loire, ont signé l’avenant d’ajustement à mi-parcours du contrat de Plan Etat-région 2000-2006. A mi- parcours, l’essentiel du contrat se déroule comme prévu, il est réalisé à hauteur de 37 %, et l’avenant marée noire à 57 %. Parmi les moyens complémentaires apportés, l’Etat ajoute 776 000 euros pour améliorer la couverture régionale en téléphonie mobile, et construire 21 infrastructures desservant 27 communes. La région augmente sa participation, notamment sur des projets ferroviaires. Le redéploiement permet aussi l’inscrip- tion du projet du cyclotron (30 millions), « un investissement structurant et capital pour le Grand Ouest », a souligné Jean-Luc Harrousseau.

Dans le domaine des infrastructures 14 millions d’euros seront redéployés par l’Etat, pour treize opérations. Les crédits consacrés aux aménagements de sécurité routière seront ainsi augmentés de 50 %. Les crédits d’études sont préservés pour les opérations ne pouvant être achevées avant la fin du contrat. Le redéploiement permet de réaliser l’électrification de la liaison ferroviaire entre Nantes, La Roche-sur-Yon et Les Sables-d’Olonne (105 millions), et de mener les études de la ligne Nantes-La Chapelle-sur-Erdre-Châteaubriant. Les études sur l’amélioration de la desserte Nantes-Angers seront approfondies, en raison de contraintes environnementales. Enfin, l’avenant accorde un délai aux collectivités, qui pourront reporter la signature de leurs contrats de pays et d’agglomération au 31 décembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X