Architecture

Pavage drainant en béton pressé à combler avec du sable

Mots clés : Béton

De forme rectangulaire, à la ligne irrégulière sur une de ses longueurs, ce pavage en béton pressé dessine un relief ondoyant. Il se pose et se comble avec du sable ou de la clapissette (mélange de gravier et de sable).

Sa surface drainante limite le risque d’inondations en absorbant les eaux de pluie.

Disponible en trois tons gris minéral, ce pavage résiste à une circulation intense (classe de trafic T3. 4). Son engazonnement est possible.

Longueur : 22 cm. Epaisseur : 8 cm. Largeur : 17 cm.

Classe d’usage : T3. 4 (trafic).

Couleur : gris clair à foncé.

Produit : Stra tus

Fabricant : Carré d’Arc (Fabemi)

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Regard en polypropylène dédié au drainage de voirie par point

D’une classe de résistance F900, ce regard en polypropylène pour drainage de voirie par point est adapté à des surfaces soumises à des charges élevées comme les zones portuaires, les aéroports et les surfaces industrielles.

Il est compatible avec tous les caniveaux du fabricant d’une largeur comprise entre 100 et 200 mm. Conforme à la norme NF EN 124 relative aux dispositifs de fermeture et de couronnement, il se compose de quatre éléments : grille fonte, corps, fond et panier.

Sa sortie siphonnée DN160 lui permet de bénéficier d’une capacité hydraulique élevée.

Son emploi est indiqué dans les zones à fortes précipitations et sujettes aux inondations.

Classe de résistance : F900.

Couleur : noir . Accessoires : panier . Marques : conforme NF EN 124.

Matériaux : polypropylène.

Produit : ACO Universa l Gully

Fabricant : ACO

ENCADRE

Pavé dépolluant et autonettoyant en pierre reconstituée

Revêtus d’un catalyseur de surface associé aux cendres volantes de centrales à charbon en activité, ces pavés en pierre reconstituée réduisent jusqu’à 40 % la concentration d’oxydes d’azote (NOx ) dans l’air.

Sous l’action des UV, ils les transforment en molécules NO3 inoffensives. Appelée photocatalyse, cette réaction chimique peut avoir lieu de jour comme de nuit en présence d’éclairage urbain.

Leur surface hydrophile autonettoyante limite l’adhésion des taches.

Ces pavés peuvent être posés sur les chaussées, les trottoirs, les places ou encore sur les allées, à proximité des sources de pollution.

Dimensions (L x l) : 10 x 10 cm, 7 ,5 /15 /22,5 /30 x 15 cm, 30 x 30 cm. Epaisseur : 8 cm.

Consommation : entre 11 à 100 unités par m2 selon les dimensions des pavés.

Couleur : gris.

Masse surfacique : 178 kg /m2 .

Mise en œuvre : pose sur lit de sable.

Produit : Pavé dépolluant Sitinao

Fabricant : Sitinao (Bonna Sabla groupe Consolis)

ENCADRE

Chambre de rétention souterraine de 305 mm de hauteur

Cette petite chambre souterraine de rétention-infiltration offre un volume de stockage des eaux de pluie de 0,19 m pour un volume d’installation de 0,42 m et 305 mm de hauteur. Elle convient aux projets de voirie aux marges de manœuvre restreintes (nappe phréatique proche de la surface, sol problématique). Légère, stable et robuste, elle supporte une charge totale de 60 t et peut se poser en zone de circulation continue de poids lourds. Ses tunnels équipés de géotextiles simplifient l’entretien et le nettoyage.

Longueur : 2 1 70 mm (haut) ; 2 304 mm ( au sol).

Largeur : 635 mm.

Hauteur : 305 mm.

Masse surfacique : 10,9 kg / m².

Capacit é : jusqu’à 0,19 m³.

V olume : à partir de 0,42 m³ (installation). Conditionnement : 132 unités par palette.

Produit : Storm Tech SC160

Fabricant : Birco

ENCADRE

Granulat de verre recyclé pour les remblais de routes

Le granulat cellulaire à base de verre recyclé élaboré par l’entreprise helvétique Misapor apporte une solution durable pour des remblais allégés en construction de voirie : Misapor XtraDynamic. Avec 95 % de verre collecté, la Suisse détient d’ailleurs le record mondial du recyclage de verre. Ce matériau est transformé, broyé, puis 2 % d’activateur minéral y sont ajoutés avant la cuisson et font gonfler le mélange.

En refroidissant, la mousse de verre se brise en différentes granulométries, est triée et utilisée sous forme de graviers ou de béton léger isolant.

La FGSV (l’Association allemande de recherche Routes et Transports), liée à l’Université technique de Munich, a édité un document en février dernier. Elle y présente différents usages du granulat Misapor sur des chantiers de VRD réalisés entre 2007 et 2016 : couches de fondation de routes, remblais allégés, de protection ou de soutènement, élargissement et rehaussement de remblais, décharge des fondations de voies carrossables pour la correction de dommages liés au tassement. « Les remblais en granulats de verre cellulaire produits en filière sèche se tassent faiblement à long terme et supportent des contraintes de compression plus élevées que ceux obtenus par process humide », décrit la FGSV. Sur des sols à faible portance, Misapor permet un remblai presque 10 fois plus léger qu’un remblai classique. Il réduit les risques de tassement et de déformation des couches de fondations avec une résistance à la compression supérieure à 1000 kP.

Ce granulat peut être posé par couches compactées de 50 cm. Sa haute résistance permet un compactage aussi bien avec une plaque vibrante légère qu’avec des rouleaux jusqu’à 10 tonnes. Résistant à l’abrasion, il supporte la charge dynamique de lourds engins roulants sans dégagement de poussières.

Ainsi ils peuvent circuler sur les chantiers sans stabilisation supplémentaire.

Certifications : agrément technique européen A TE-13/0549 ; déclaration environnementale EPD-MIS-20150020-IAA2-FR.

Classement de réaction au feu : A1. Potentiel hydrogène : pH 5,5.

Granulométrie : 10/50 mm. Résistance à la compression : > 1 000 kPa.

Masse volumique : 383 kg/m³. Densité : entre 160 et 190 kg /m3 .

Comportement au tassement sur le long terme à 250 kPa : < 1,8 %. Produit : Misapor XtraDynamic Fabricant : Misapor SA

ENCADRE

Dalles de revêtement routier photovoltaïque

Ces dalles photovoltaïques permettent de produire l’énergie pour l’éclairage public, l’alimentation de la signalisation routière et des bâtiments alentours, ainsi que la recharge des véhicules électriques à l’arrêt par induction. Leur déploiement peut être effectué sur toute voirie existante.

Chaque dalle comprend des cellules de 15 cm de côté avec une fine feuille de silicium polycristallin ; ces cellules sont enrobées dans un substrat multicouche étanche composé de résine et de polymères translucides et résistants, à surface antidérapante.

Ces dalles supportent les dilatations thermiques et leur raccordement est intégré sur les bas-côtés ou dans des goulottes. Elles conviennent pour des sites de 20 à 100 m².

Couleur : noir . Mise en œuvre : pose collée sur chaussée existante ; raccordement dans les caniveaux ou dans des goulottes intégrées aux panneaux avec disjoncteurs électroniques pour la sécurisation.

Rendement : 20 m2 de chaussée pour alimentation d’un foyer en électricité hors chauffage.

Produit : WattWay

Fabricant : Colas

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X