Actu

Paul Duphil : « La prévention, ça rapporte ! »

Mots clés : Distribution - Entreprise du BTP - Hygiène et sécurité du travail

Le secrétaire général de l’OPPBTP, organisme paritaire en charge de la prévention dans le BTP, veut faire du négoce un partenaire pour montrer qu’investir dans ce domaine est rentable.

Négoce – En avril, l’OPPBTP a lancé une campagne de communication sur le thème de la rentabilité de la prévention. C’est de la provocation ?

Paul Duphil – Non, c’est vrai ! Et c’est fondamental de le faire savoir, surtout aux PME qui forment le gros des entreprises du bâtiment. Dans la multiplication des priorités qui pèsent sur les artisans aujourd’hui, la prévention est vécue comme une contrainte. Or, nous sommes convaincus que la prévention accroît la performance des chantiers de BTP.

Pouvez-vous étayer cette affirmation ?

Paul Duphil – Bien sûr. Depuis cinq ans, nous avons engagé une démarche extrêmement pragmatique. Elle a permis de définir un type d’étude, assez innovante, basée sur une analyse comptable des coûts et des gains d’une action. Bien entendu, nous parlons là des gains en dehors de ceux liés à la baisse de l’accidentologie : qu’une action de prévention fasse baisser les accidents est la moindre des choses. Donc, nous parlons de gains de productivité, en plus !
Nous ne sommes pas partis de calcul en probabilité. Nous sommes allés sur le terrain et avons analysé et comptabilisé de réelles actions de prévention. Nous en sommes à une centaine d’actions simples analysées. Or, ces études (réalisée avec une cinquantaine d’entreprises pour...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 407 du 29/06/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X