Régions Lille

Patrimoine à vendre… et à valoriser

Mots clés : Conservation du patrimoine

Pas de braderie à Lille quand la Ville vend son patrimoine !

Martine Aubry a même plutôt la réputation d’être dure en affaires avec les promoteurs. « Elle a raison, le centre de Lille est de loin le secteur le plus attractif de la région », juge l’un d’entre eux, beau joueur. En position de force, la Mairie de Lille ne se contente pas de faire monter les enchères. Au-delà des prescriptions obligatoires du plan local d’urbanisme de Lille (45 % de logements répartis entre logement locatif social et accession aidée à la propriété), elle fait valoir ses choix. « Nous encourageons les beaux programmes, respectueux du patrimoine historique et ouverts sur leur environnement », résume Stanislas Dendievel, adjoint à l’urbanisme.

Illustration avec l’hôtel d’Avelin. En novembre 2014, cet hôtel particulier bâti en 1777 a été vendu par la Ville 2,4 millions d’euros l’année dernière. Porté par le groupe immobilier Sofim, le projet prévoit 18 logements sur 2 000 m2 ,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5914 du 24/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X