Autres

PASSIONS ET SENTIMENTS

Parler d’architecture au grand public est un exercice périlleux. Non réductible à une image, l’œuvre architecturale se laisse difficilement appréhender par des yeux profanes.

Trop complexe, trop technique, pas assez émotionnelle. Ou parasitée par un langage si abscons lorsqu’elle est expliquée par un professionnel, qu’elle déroute les meilleures volontés. Jean-Michel Wilmotte, qui s’y est essayé avec ce dictionnaire, évite tous ces écueils et réalise ce qui peut passer pour un véritable tour de force.

D’abord parce...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 259 du 18/04/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X