Autres

Passage de témoin chez Wirquin

Les deux fils du fondateur président désormais aux destinées du fabricant nantais de produits sanitaires. Un changement à l’occasion des 40 ans du groupe.

Chez Wirquin, l’heure du changement est arrivée. Ce spécialiste des équipements sanitaires basé à Carquefou, dans la banlieue nantaise (Loire-Atlantique), fête ses 40 ans, et Daniel Le Coënt, son fondateur, passe les commandes, à presque 71 ans. Le relais est transmis à ses deux fils, Gwenhaël et Grégory, qui se partagent, depuis le 1er janvier 2017 la présidence alternée du groupe, avec pour les épauler Jean-Marc Feltin, directeur général.

International. Depuis Hongkong, Grégory Le Coënt pilote les sites chinois et russe. Son frère Gwenhaël, lui, vit en Grande-Bretagne, où il dirige l’unité locale. Cet éclatement géographique raconte à lui seul le chemin parcouru par l’entreprise. « Il y a quarante ans, nous récupérions les cartons chez les distributeurs d’électroménager pour emballer nos produits », se souvient dans un sourire Daniel Le Coënt.

La société, qui emploie 1 400 personnes aujourd’hui, s’est fortement développée à l’international et a mis l’ac cent sur l’innovation. En effet, les produits lancés il y a moins de quatre ans génèrent 16 %...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 430 du 10/05/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X