Une année d'architecture

Pascal Cribier

Diminué par la maladie, Pascal Cribier a choisi de se donner la mort le 3 novembre dernier, à l’âge de 62 ans. Il était l’un des paysagistes les plus originaux de sa génération, parmi les plus doués aussi et se définissait avant tout comme jardinier. Né en 1953 à Louviers, il affiche un parcours loin des sentiers battus et quitte l’école à 14 ans. Passionné d’automobile, doté d’un caractère intrépide qui ne le quittera pas, il rejoint le chemin des Beaux-Arts en 1972 et obtient en 1978...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 247 du 12/01/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X