Enjeux Isolants

Pas de mousse PU, pas de chantiers

La crise du méthyl-di-isocyanate, indispensable à la production de panneaux isolants polyuréthane (ou « mousse PU »), s’amplifie. La cause : des accidents industriels fin avril mais aussi des arrêts de lignes de fabrication qui engendrent des pénuries et une hausse du prix de cette matière première.

Le syndicat de l’étanchéité s’alarme et invite les entreprises à informer les maîtres d’ouvrage sur les incidences financières et l’impact en termes d’exécution des marchés de travaux contractés. Cette situation pourrait perdurer jusqu’à la fin de l’année.

www.lemoniteur.fr/pu

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X