Territoires

Pas-de-Calais Une SEM pour développer le plus grand champ éolien français

Mots clés : Economie mixte - Energie renouvelable - Etat et collectivités locales

La communauté de communes du canton de Fruges (8 000 habitants) travaille à la création d’une société d’économie mixte (SEM) afin d’étendre le plus grand parc éolien français (champ Ostwind), de développer d’autres énergies renouvelables (solaire et biomasse) et — point très spécifique — d’en tirer des bénéfices pour accompagner la rénovation énergétique des bâtiments. L’investissement pourrait aller de 20 à 110 millions d’euros selon que la collectivité se lancera seule dans l’opération ou en compagnie des cinq autres intercommunalités du pays de Saint-Omer. Engagées depuis 2008 dans une démarche de plan climat, elles doivent délibérer en juin.

Multiplication des recettes fiscales.

Les 70 machines de Fruges, qui développent une capacité de production de 140 MW, ont été construites par Ostwind International entre 2007 et 2008. Grâce à ce parc, les ressources fiscales de la communauté de communes ont été multipliées par 5, passant de 1 à 4,9 millions d’euros. Désormais, son président Jean-Jacques Hilmoine souhaite que les collectivités « s’approprient la capacité de production du parc » en créant une SEM ad hoc. Si la communauté de communes de Fruges, qui a déjà délibéré, y va seule, elle ne pourra, toutefois, miser que sur cinq machines supplémentaires de 3 MW chacune. En revanche, si elle parvient à convaincre les élus des cinq autres territoires du pays de Saint-Omer, le projet pourrait être calibré à hauteur de 28 machines sur quinze ans, soit 70 MW supplémentaires. Jean-Jacques Hilmoine entend boucler le tour de table de la future Entreprise publique locale (EPL) en septembre prochain.
La région Nord-Pas-de-Calais a déjà financé une équipe d’AMO (Cohérence Energies, Confluences, Site à watts développement et Espélia) pour préciser le projet qui, dans sa version la plus ambitieuse, se placerait parmi les leaders de la dizaine de SEM orientées éolien ou multi-énergies.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X