Régions

Pas-de-Calais La centrale solaire lancée

Retenue dans le cadre du Plan de relance national, la première phase du projet de centrale solaire test de Loos-en-Gohelle sera opérationnelle en novembre.

Le Cd2e (Création développement éco-entreprises), qui anime la démarche, a constitué une association loi 1901 pour porter l’opération. Outre l’organisme régional accompagnateur des éco-entreprises, l’association regroupe la ville de Loos-en-Gohelle, EDF, Eiffage (via sa filiale Forclum) et le syndicat des énergies renouvelables. Coût de la première tranche de 90 kWc : 800 000 euros. Le Cd2e a choisi Transénergie comme assistance à la maîtrise d’ouvrage et va installer une quinzaine de technologies différentes de panneaux sur supports fixes ou sur trackers (mobiles) ainsi qu’un panel d’onduleurs. Il y aura plusieurs mini-centrales de 3 kWc et une de 30 kWc.

Le silicium de type cristallin ainsi que les couches minces seront testés. Christian Traisnel, directeur du Cd2e, compte ainsi « suivre dans le temps les technologies » sur cette centrale qui sera aussi un lieu de formation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X