Annuel immobilier

Paris XIXe Une reconversion XXL

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE

En moins de dix ans, l’entrepôt Macdonald, l’un des plus longs bâtiments de la capitale, s’est transformé en un quartier mixte de 165 000 m2.

La reconversion de l’entrepôt Macdonald s’achève. Les premiers habitants ont emménagé en juillet dernier. Il ne reste plus que les commerces à livrer, d’ici au printemps prochain. Conçue à la fin des années 1960 par l’architecte Marcel Forest, cette barre de 617 m de long sur 80 m de large, le long du boulevard Macdonald (XIXe arrondissement), s’est transformée en un morceau de ville mêlant logements, bureaux, incubateur d’entreprises, commerces, équipements publics. A tel point que le maire du XIXe arrondissement, François Dagnaud, également président de la Semavip, a créé un conseil de quartier entièrement dédié à ce nouvel îlot urbain.

Le projet remonte à 2006, lorsque la SAS Paris Nord-Est (1) acquiert ce « porte-avions » en béton armé pour 125 millions d’euros. Ayant décidé de le conserver un parti pris motivé par les qualités formelles et constructives de l’ouvrage et par l’affirmation de la grande échelle caractéristique de ce secteur , elle en confie la restructuration à l’agence OMA/Rem Koolhaas et Floris Alkemade, ce dernier devenant, ensuite, associé à Xaveer de Geyter, architecte-coordonnateur. « Leur idée a été d’associer une typologie de bâti dense et fragmentée avec une infrastructure unitaire à l’échelle d’un quartier », indique l’architecte Mathieu Mercuriali.

Hors normes. Pour absorber les 165 000 m2 du programme, la hauteur de l’entrepôt a été doublée de 13 m (deux niveaux de 6,30 m au-dessus d’un sous-sol) à 28 m, après renforcement préalable de la structure. Autre choix : l’évidement central du socle. A partir du premier niveau, il organise l’ensemble en deux parallélépipèdes, séparés par une cour longitudinale sous forme d’un jardin d’agrément au niveau des logements et de grands patios pour les bureaux et les activités. Troisième principe : le respect de la linéarité de la façade nord. Pour rétablir la continuité du bâtiment, scindé en deux pour permettre le passage du tramway et assurer la liaison entre le boulevard Macdonald et la future gare du RER E, un immeuble-pont a été construit au-dessus de la faille. Hors normes par sa taille, la reconversion de l’entrepôt Macdonald l’est aussi par le nombre des intervenants, avec plusieurs maîtres d’ouvrage impliqués et pas moins d’une quinzaine d’architectes. « Ce fut l’une des complexités de cette opération, mais, en même temps, ce travail collectif a fait ses preuves », conclut Milena Wysoczynska, chef de projet chez FAA + XDGA.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

1 milliard d’euros, montant total de l’investissement

1 126 logements

ENCADRE

Fiche technique

Programme : 74 300 m2 de logements ; 16 300 m2 d’équipements publics ; 32 500 m2 de commerces ; 26 000 m2 de bureaux ; 16 000 m2 d’incubateur d’entreprises et 1 300 places de parking Maître d’ouvrage : Maître d’ouvrage :

SAS Paris Nord-Est

Maîtrise d’œuvre :

Master plan (conception) : OMA/Rem Koolhaas et Floris Alkemade

Architecte-coordinateur :

Floris Alkemade + Xaveer de Geyter (FAA + XDGA), BET : Setec bâtiment, Michel Desvigne (paysage), T/E/S/S (façade). Architectes d’opération : C. de Portzamparc, ANMA, Brenac & Gonzalez, S. Maupin, J. de Smedt, Habiter autrement, FAA + XDGA, R. Hondelatte & M. Laporte, l’AUC, Gigon & Guyer, M. Mimram et F. Leclercq, studio O. Decq, K. Kuma, T. Beaulieu.

(1) La SAS Paris Nord-Est est détenue par la Caisse des dépôts (50 %), Icade (30 %) et la Semavip (20 %).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X