Conception

Paris. Un jardin associatif sur le toit d’un gymnase

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Établissements sportifs couverts - Logement social - Sport

En complément d’un gymnase et de logements sociaux, dans un quartier populaire du XXe arrondissement de Paris, un jardin partagé coiffe le nouvel équipement sportif. L’engagement de la démarche, dès le démarrage du projet, a permis d’offrir une véritable intégration urbaine, architecturale et sociale.

L’opération visant à réaliser des logements sociaux et un gymnase rue des Haies, dans le quartier des Vignoles-Est, à Paris XXe, s’inscrit dans le cadre d’un programme de renouvellement urbain. Le tracé d’anciennes parcelles agraires a structuré la morphologie urbaine de l’ancien faubourg, sous la forme d’un dédale d’impasses en lanières. Lors des visites sur le terrain pour la préparation du concours, l’agence d’architecture TOA s’est rendu compte que le site était utilisé depuis quelques années par une association. Celle-ci y avait implanté un jardin potager solidaire, un élément créateur de lien social dans ce quartier populaire. Fort de ce constat et de l’envie de pérenniser cette dynamique positive pour la vie du quartier, elle a pris un pari audacieux : proposer, en plus de la commande initiale, un jardin en terrasse, au-dessus du gymnase,...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 381 du 10/07/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X