Territoires

Paris Clichy-Batignolles fait son cinéma

Mots clés : Manifestations culturelles

L’opération de logements et d’équipements culturels, un peu moins de 30 000 m², pilotée par Linkcity Ile-de-France (ex-Sodéarif) débute actuellement sur le lot O8 de la ZAC Clichy-Batignolles (Paris XVIIe). Située en bordure du boulevard Berthier, à proximité du futur palais de justice, elle termine (au nord) le secteur ouest de la ZAC. Elle se compose de trois bâtiments de 50 m de hauteur, totalisant 347 appartements (lire ci‑dessous). « Le projet accueille aussi le pôle « culture et loisirs » du nouveau quartier Clichy-Batignolles : des commerces en pied d’immeubles (1 000 m²), un centre d’animation doté d’une salle de concert (1 122 m²), conçu par Paul Gresham Architecte et réalisé pour la Ville de Paris, et un cinéma de sept salles (1 198 fauteuils) », indique Elodie Gence, chef de projet chez Linkcity. Salle de concert et cinéma feront du quartier un lieu de vie proposant espaces de rencontre et cafés.

Façade plissée, twistée ou ciselée.

Chacun des trois angles de la parcelle est occupé par un immeuble, s’échelonnant de R + 8 à R + 15. « On monte ces bâtiments dans les angles pour créer de l’espace au milieu de la parcelle et loger le centre d’animation et le cinéma », souligne l’architecte Loïc Cendrier, chef de projet chez TVK. Les concepteurs se sont inspirés des bâtiments d’angle parisiens et des îlots ouverts des HBM constituant la ceinture verte à proximité. « Les trois bâtiments ont un air de famille, mais chacun dispose d’une identité propre, par la géométrie et par la couleur de la façade. Ils sont reliés par la même matière : le béton », remarque l’architecte Nicholas Gilliland, qui précise que les deux agences ont travaillé en « coconception ».

Le premier immeuble, à « façade plissée », vitré aux angles, de couleur sable rosé, intègre l’entrée du cinéma. Le deuxième, à « façade twistée », est de couleur sable, ton pierre, comme à Paris. Pour le dernier, à « façade ciselée », les architectes ont opté pour la couleur sable blanc, dans la tradition des bâtiments des faubourgs. Environ 2 200 pièces en béton préfabriqué seront posées en façade.
Le foncier a été acquis par Linkcity et Nexity auprès de Paris Batignolles Aménagement. Le permis de construire a été obtenu cet été, et le chantier est actuellement en préparation. Les travaux de terrassement devraient débuter en février, pour une livraison prévue en septembre 2018. Montant estimé des travaux : 65 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Une grande diversité de logements

Les 347 logements du lot O8 se répartissent entre, d’une part, les 233 logements réalisés par Linkcity – dont 80 à loyer maîtrisé, pour le compte de Vilogia et 153 sociaux, pour le compte d’Elogie et de Batigère – et, d’autre part, les 114 logements construits par Nexity, dont 72 libres et 42 vendus en usufruit locatif social, pour le compte de Perl.
L’équipe de maîtrise d’œuvre se compose de Trévelo & Viger-Kohler (TVK), architecte mandataire, avec Tolila + Gilliland, Praxys (paysagiste) et Elitis (BET fluides). Les travaux sont réalisés par Bouygues Bâtiment Ile-de-France.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X