Territoires

Pantin Réhabilitation lourde de la centrale à béton d’Eqiom

Mots clés : Béton - Matériel - Equipement de chantier - Rénovation d'ouvrage

Le 29 juin, le groupe Eqiom (anciennement Holcim France), a inauguré sa centrale à béton de Pantin après une réhabilitation lourde entamée en septembre 2015. L’entreprise, rachetée par le groupe irlandais CRH il y a un an, a investi 3 millions d’euros pour moderniser son site, le long du canal de l’Ourcq, et mieux l’inscrire dans le projet de la ZAC du Port. « L’un des principaux changements est d’avoir dégagé et sécurisé le quai de halage pour les promeneurs et les cyclistes », indique Xavier Barth, directeur d’Eqiom Bétons pour la région Ile-de-France/Normandie. Auparavant organisé sur les berges du canal, le stationnement des camions se fait désormais à l’intérieur du site.

Un habillage horizontal de l’usine. « Sur le plan architectural, nous avons choisi de jouer le côté vertical des silos de stockage de ciment et un habillage fait de lignes horizontales symbolisant le mouvement de l’eau », ajoute Xavier Barth. Eqiom a aussi profité de ces travaux pour remplacer le malaxeur de la centrale. La capacité de production de béton prêt à l’emploi va ainsi monter à 80 m³/heure et à près de 100 000 m³/an.
Le groupe, qui veut conforter sa position en Ile-de-France, envisage de rénover d’autres unités de production : un permis sera déposé cet été pour réhabiliter sa centrale à béton d’Alfortville et le site de Bondy sera modernisé dans les cinq ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X