Atex

Panneaux d’habillage de façade en BFUP projeté

Mots clés : Béton

Un procédé de production par projection sur fond de moule ouvre la voie à la réalisation de panneaux d’habillage en BFUP de grandes dimensions et de faible épaisseur.

fabricant d’éléments architecturaux en CCV et en BFUP coulé vibré, Betsinor Composites a développé un nouveau procédé d’habillage en BFUP projeté avec l’industriel Lafarge. Les panneaux de façade sont fabriqués en atelier par projection simultanée des fibres et de la matrice cimentaire sur fond de moule. Cette technique, habituellement associée au CCV, permet de réaliser des pièces jusqu’à 18 m 2 de surface, contre 4,5 m 2 en BFUP coulé vibré, avec des épaisseurs minimales de 15 mm (un panneau est fait de deux couches : parement ou gel-coat de 3 mm minimal, composé de la matrice cimentaire sans fibres + couche structurelle de 12 mm minimal, composée de la matrice et des fibres). Outre des pièces de grandes dimensions, renforcées par des nervures sur les zones de faiblesses, il est aussi possible de réaliser des géométries complexes en coque mince (angles, retours de menuiseries, etc. ). Plus léger qu’une pièce massive...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 356 du 08/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X