Régions Colmar

Palace en vue

L’ancien ministre libanais Fayçal Karamé porte le projet à Colmar (Haut-Rhin) du premier hôtel de niveau palace du quart nord-est de la France. Au bout de deux ans et demi d’études, puis de travaux, 50 chambres ouvriront à la fin 2019. Elles porteront la « signature d’une pointure internationale de l’architecture », en cours de sélection, selon l’Agence d’attractivité de l’Alsace, qui a attiré l’investisseur. D’un montant non communiqué, le projet s’accompagne de 18 millions d’euros d’aménagements que mènera en parallèle la Ville sur le site d’hypercentre, en surface et en sous-sol (parking de 700 à 800 places).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X