Territoires

Paca La dette atteint 2,6 milliards, l’exécutif s’inquiète

Une situation financière « très tendue, marquée par un recul de l’épargne et un alourdissement de la dette qui atteint près de 2,6 milliards d’euros », souligne Christian Estrosi. Lors du débat d’orientation budgétaire, le nouveau président du conseil régional Paca a tiré la sonnette d’alarme. Entre 2014 et 2017, les baisses de dotations de l’Etat ont atteint 252 millions d’euros pour la région, alors que se produisaient, en parallèle, une augmentation des dépenses de fonctionnement largement supérieure à l’inflation et une chute de l’épargne brute (près de 100 millions d’euros en trois ans). Pour maintenir les investissements à un niveau élevé (plus de 530 millions d’euros en moyenne par an), le recours à l’emprunt a été privilégié (325 millions d’euros en 2015), entraînant la hausse de la dette…

Pour garder des marges de manœuvre budgétaires, le nouvel exécutif prévoit une stricte maîtrise des dépenses de fonctionnement, des cessions d’actifs, la mobilisation des fonds européens et de nouvelles discussions avec l’Etat au niveau du contrat de plan. « Dans le prochain budget que nous adopterons en avril, nous devons privilégier les investissements nécessaires à la bataille pour l’emploi. Cela passe par des investissements dans les infrastructures de déplacement, les lycées, les CFA, et le déploiement du numérique », assure Christian Estrosi.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X