Technique et chantier

Ouvrage d’art Un pont plaqué or à vertus écologiques

Mots clés : Acier - Architecte - Architecture - Qualité environnementale - Travail

Candidat malheureux au projet du pont ferroviaire sur la rivière Liffey en Irlande, début 2009, Grégoire Bignier, du cabinet B M Architecture, a su extraire de ce revers une belle proposition. En alternative aux couches de peinture anticorrosion systématiquement appliquées à la surface des ouvrages métalliques, l’architecte imagine de recouvrir l’acier d’une très fine pellicule d’or, tout comme le dôme des Invalides à Paris par exemple.

Soixante kilos d’or

« Pour recouvrir les parties métalliques du pont sur une épaisseur de quelques microns, il ne faudrait qu’environ 60 kg d’or », assure-t-il. Une faible quantité et un faible coût en regard de la pérennité qu’une telle solution offrirait à l’exploitant de l’ouvrage. Car contrairement aux peintures qui doivent être refaites tous les vingt à vingt-cinq ans, l’or resterait plaqué à l’acier pendant des décennies. L’architecte a bien sûr prévu l’éventualité du vol de l’or : le métal précieux ne recouvrirait que les parties inaccessibles au public.

Cette solution est née de celle que le bureau d’architectes avait présentée à l’appel d’offres. « Au départ, le viaduc était recouvert d’une peinture passivante jaune, explique Grégoire Bignier. Sur l’avis d’un ornithologue, nous avions opté pour cette couleur qui aurait permis d’éviter les chocs d’oiseaux de nuit, particulièrement sensibles à cette teinte. »

Le passage du jaune à l’or est ensuite évident. Dernier avantage : en cas d’effritement de la couche d’or, les fragments tombés ne pollueraient pas la vallée, retournant à leur nature alluvionnaire d’origine. Une idée qui a l’éclat d’une pépite.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X