Régions Besançon

Oui au PLUi

La charte de gouvernance préparée depuis un an a permis à la communauté d’agglomération du Grand Besançon de convaincre un nombre suffisant de communes de voter le passage en plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi), fin mars. Elle cadre avec précision le maintien de la place des communes dans les processus de décision ainsi que les prérogatives qu’elles conservent. Elle leur octroie un « droit d’alerte ».

Le transfert de compétence PLU a suscité 23 votes contre sur le total de 70 communes, sans atteindre la minorité de blocage en part de population. Grand Besançon prévoit d’approuver le PLUi dans trois ou quatre ans, autour du principe d’un développement équilibré sur le plan territorial et respectueux de l’environnement.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X