Enjeux Frais de chauffage

Orvitis individualise… et fidélise

Mots clés : Chauffage - froid

Bailleur social à Dijon, Orvitis tourne en argument de fidélisation le décret du 30 mai 2016 qui impose d’ici au 31 décembre prochain l’individualisation des frais de chauffage dans l’habitat collectif dès lors que les consommations énergétiques sont comprises entre 120 et 150 kWh/m².an. « La promesse d’économiser sur les charges retient le locataire », estime François Bérion, son directeur général. Sur 11 000 logements collectifs situés dans les agglomérations de Dijon et de Beaune, 5 315 sont concernés.

Parce que les installations de chauffage en place ne permettaient pas de poser un compteur d’énergie thermique par logement, le choix d’Orvitis a porté sur le répartiteur. La pose a démarré en 2015...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5944 du 13/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X