Actualité Côte-d’Or

Orvitis diversifie ses modes de passation des marchés

Face à la densité du programme de renouvellement urbain du Grand Dijon, le bailleur social Orvitis diversifie ses méthodes de travail. Les appels d’offres en entreprise générale ou en groupement complètent l’allotissement. Le bailleur réfléchit aussi à la formule de conception-réalisation. L’application généralisée du référentiel BBC sur les nouveaux permis motive la recherche de gain de temps sur le calendrier de travaux à lancer d’ici à la fin de la convention de l’Anru en 2013 : 200 logements à construire et autant à réhabiliter à Chenôve et à Talant.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X