Territoires

Orléans Un avenir universitaire et culturel pour la ZAC Carmes-Madeleine

Depuis quelques mois, les services de soins de l’ancien hôpital Porte-Madeleine ont rejoint leurs nouveaux locaux construits à La Source (voir ci-dessous), libérant en plein centre-ville une emprise d’environ 5 ha qui va être rachetée progressivement par la municipalité pour un montant total de 11,5 millions d’euros. Quatre millions d’euros ont d’ores et déjà été fléchés au prochain budget pour engager la mue du quartier en pôle universitaire et culturel. « Nous espérons bien que cette nouvelle année nous permettra d’entrer dans la phase opérationnelle », déclare le nouveau maire d’Orléans Olivier Carré (LR).

Confié notamment à l’agence Jacques Ferrier Architectures, le projet d’aménagement de ce quartier, dans le cadre de la ZAC Carmes-Madeleine (13 ha au total), est bloqué depuis plusieurs années en raison d’une série de recours administratifs qui pourraient être « purgés » dans les mois à venir, à en croire le maire. La municipalité a retravaillé son projet mais n’est pas revenue sur le point le plus conflictuel, à savoir l’alignement d’une partie de la rue des Carmes, qui conduit à l’ancien hôpital.

Ecole de commerce publique.

Sur ce dernier site – où certains des bâtiments seront détruits et d’autres réhabilités -, la Ville d’Orléans envisage la création d’une école de commerce publique qui pourrait ouvrir ses portes à l’horizon 2020. Sont aussi prévus un learning center, un nouveau groupe scolaire, un jardin public, ainsi que le regroupement des activités du conservatoire à rayonnement départemental et la création de logements étudiants et résidentiels.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X