Territoires

Orléans La Ville assume son complexe sportif

Mots clés : Établissements sportifs couverts - Sport

Après les déboires de l’Arena – un complexe multifonction de 10 000 places défendu puis abandonné par l’ancien maire Serge Grouard (LR) -, la Ville d’Orléans (Loiret) et son nouveau maire Olivier Carré (LR) relancent un projet de grand équipement sportif. Il s’agira cette fois d’une salle de 8 000 places qui accueillera, notamment, les matches de l’équipe de basket. Elle devrait voir le jour au sud d’Orléans, à l’emplacement du parking du parc des expositions.

Le parc-expo reconstruit et agrandi.

La municipalité va profiter de l’occasion pour refaire de fond en comble le parc-expo, dont les installations, vieillissantes, sont parmi les plus anciennes en France. Il sera reconstruit in situ sur 20 000 m2, contre 15 000 m2 actuellement. Le Zénith voisin (6 000 places), dont l’extension avait un temps été envisagée en lieu et place de la construction d’une nouvelle salle, sera quant à lui rénové.

Reliés par des « éléments architecturaux », ces équipements pourront fonctionner en synergie, ce qui permettra à Orléans de disposer d’un triple pôle sportif et événementiel. Au total, le projet est évalué à 100 millions d’euros environ, dont 40 millions pour le complexe sportif et 40 millions pour le parc-expo. A la différence du montage financier retenu à l’époque pour l’Arena, la municipalité n’envisage pour l’instant aucun partenariat public-privé. D’ici à la fin de l’année, des études complémentaires vont permettre d’affiner le projet, avec 500 000 euros de crédits inscrits au budget. Quant à l’ouverture de ce nouveau complexe, elle est envisagée pour 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X