Régions Occitanie

Oppidea et la FBTP 31 contre le travail illégal

Mots clés : Droit du travail - Travail

La SPL Oppidea, SEM d’aménagement de Toulouse Métropole, et la Fédération du BTP de Haute-Garonne ont signé une convention de lutte contre le travail illégal. La FBTP 31 complète ainsi le dispositif Ethibat, charte éthique lancée en 2015, qui engage déjà 220 entreprises adhérentes. Après de telles actions menées avec les bailleurs sociaux et les principaux donneurs d’ordre publics, elle espère maintenant toucher les promoteurs privés.

Faire pression sur les promoteurs. « Ce nouvel outil vient parfaire ceux du département et diverses conventions que nous avons signées avec les principaux bailleurs sociaux. Avec les promoteurs et les aménageurs privés, la discussion est plus délicate. Cette convention avec Oppidea doit permettre d’user de l’influence de l’aménageur public pour faire pression sur les promoteurs », explique Frédéric Carré, président de la FBTP 31. Gilles Broquère, P-DG d’Oppidea, rappelle, de son côté, que la SPL « délivre chaque année des droits à construire pour le quart des logements neufs et environ la moitié de la production de bureaux sur le territoire métropolitain ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X