Territoires Puy-de-Dôme

Ophis contre les prix bas

L’Office public de l’habitat et de l’immobilier social (Ophis) et la FFB du Puy-de-Dôme ont signé une charte relative à la détection et à l’élimination des offres anormalement basses (OAB). Sont considérées comme « suspectes » les offres dont le prix est inférieur de 10 % à la moyenne des offres reçues, sachant que les offres anormalement hautes (+ 20 %) sont exclues du calcul. En cas d’OAB, après avoir examiné les justifications demandées par écrit, l’Ophis ne retiendra que les offres dûment justifiées.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X