Autres

Olivier Sabot , repreneur des Etablissements Laval

Mots clés : Collectivités locales - Energie renouvelable - Mobilier urbain

Il mise sur la croissance externe pour développer son activité de métallerie

Le rachat en avril dernier de Technic Alu concrétise un projet de diversification d’Olivier Sabot, repreneur des Etablissements Laval, entreprise familiale créée en 1926 à Bergerac (Dordogne). « La reprise de la société, idéalement située sur une zone commerciale dans une commune limitrophe de Bergerac, autorise la diversification vers ce marché de la menuiserie métallique, limité à ce jour à 20 % de ma clientèle. Son développement permettra de lisser la charge dans les ateliers », explique le président de Laval SAS.

Technic Alu va devenir une vitrine en proposant la pose de menuiseries acier ou en aluminium, et en exposant les éléments de serrurerie fabriqués dans les ateliers de sa grande sœur. Olivier Sabot prépare à cet effet le toilettage du showroom de sa nouvelle filiale.

Le dirigeant de la PME souhaite développer les éléments de façade et autres produits d’équipements en acier. Il mobilise depuis deux ans deux personnes en interne pour concevoir, dessiner et fabriquer des prototypes, notamment de mobilier urbain, avec comme cibles les collectivités locales et le secteur tertiaire. Les ateliers viennent de fournir les premiers totems de signalétique et ont fabriqué un prototype d’abris de vélos pour une grande surface. Le président réfléchit aussi à la conception de structures pour recevoir des panneaux solaires photovoltaïques.

Chantiers nationaux

En parallèle, il compte positionner la PME sur des chantiers de rénovation pour mettre en œuvre son savoir-faire en serrurerie. La SAS réalise 62 % de son chiffre d’affaires en dehors de la Dordogne. Parmi ses derniers chantiers, figure la construction d’un Jardiland à Vaulx-en-Velin.

Olivier Sabot, 42 ans, a passé quinze ans de sa carrière chez Sagem, en grande partie à parcourir le monde pour des missions ponctuelles. En 2000, l’ingénieur en construction aéronautique décide de reprendre une entreprise. Ses critères : une entreprise de production, de taille assez importante pour ne pas avoir à entrer dans les détails techniques et pouvoir compter sur un encadrement étoffé. La rencontre avec le cédant aura été déterminante. « Il fallait le convaincre que je voulais faire quelque chose de son entreprise », raconte-t-il. Et la crise ne lui fait toujours pas regretter son choix.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

L'ENTREPRISE

Date de reprise : 31 août 2006.

Activité : métallerie (menuiserie métallique, construction métallique, serrurerie).

Statut : SAS au capital de 60 979,61 euros détenu par une holding financière dont le repreneur et son épouse sont actionnaires à 100 %.

Chiffre d’affaires 2008 : 4,9 millions d’euros.

Effectif : 43 personnes (dont les 3 employées chez Technic Alu).

Siège : Bergerac (Dordogne).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X