Enjeux

Olivier Carré

« Les organismes HLM doivent amortir 100 % des immeubles construits alors qu’ils proposent des loyers deux fois moins chers que le marché. On est peut-être au bout du modèle du financement des logements sociaux. Il va falloir le révolutionner. »

Olivier Carré, maire d’Orléans, lors des Jeru 2017 organisées par l’Anru.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X