Régions

Obernai Modèle vert pour Stradim

>Le promoteur Stradim a inauguré, le 11 juin, sa maison témoin à très haute performance énergétique dans le nouveau quartier des Roselières, à Obernai.

Le modèle alliant ossature et bardage bois, béton cellulaire et toiture végétale suscite déjà des émules à Lauterbourg, mais aussi à Blagnac, près de Toulouse, où Stradim emmène le charpentier alsacien Piasantin.

« Contrairement à José Bové, un promoteur ne peut pas construire en bouse de vaches : nous devons utiliser des produits homologués et nous conformer aux règlements d’urbanisme, ce qui occasionne une course d’obstacles », commente Rémi Hagenbach, le P-DG.

Le constructeur s’est appuyé sur le talent de son jeune architecte Mathieu Ottignon, diplômé de l’Insa en 2006.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X