Régions Ardennes

Nouvel arrêté préfectoral pour l’A304

Mots clés : Etat et collectivités locales

Suite du feuilleton de l’autoroute A304 : le préfet des Ardennes a réagi immédiatement au jugement rendu par le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne le 11 février 2014, lequel estime que le dossier soumis à l’enquête publique était « incomplet », notamment par manque de précisions sur les mesures compensatoires à la suppression de zones humides. Après avoir renoncé à faire appel, le représentant de l’Etat indiquait, le 20 février, qu’il annulait l’arrêté préfectoral du 28 mars 2011 autorisant les travaux au titre de la loi sur l’eau.

Nonobstant la suspension instantanée du chantier, un arrêté « complémentaire » a été pris le 28 février prescrivant l’achèvement de certains travaux afin de « préserver la sécurité des biens, des personnes et de l’environnement ». Il a été demandé à la Dreal de Champagne-Ardennes, maître d’ouvrage, de préparer un nouveau dossier de demande d’autorisation. Le chantier pourrait redémarrer « à l’automne 2014 ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X