Autres

« Nous devons porter de nouvelles méthodes pour la formation des salariés »

Mots clés : Apprentissages - Entreprise du BTP

Jean-Christophe Repon, nouveau président de Constructys, l’organisme financeur de la formation pour le BTP, expose ses priorités.

Comment abordez-vous votre mandat de deux ans à la tête de l’OPCA (1) Constructys?

Il faut que tous les membres du conseil d’administration arrivent à travailler ensemble. Nous avons été touchés par deux réformes législatives, qui nous ont contraints à deux restructurations. Cela nous a demandé beaucoup de temps. Nous devons maintenant passer cette étape, pour faire évoluer le contexte de la formation.

La reprise économique qui se profile va-t-elle bénéficier à la formation continue?

Le secteur du BTP a longtemps été précurseur en la matière. Il nous faut redevenir novateurs. La formation continue est un levier économique pour accéder à de nouveaux marchés, maintenir l’attractivité économique de nos entreprises et, dans le cas des artisans, conserver notre indépendance. Constructys dispose d’un maillage territorial puissant, au plus près des entreprises. C’est l’occasion de porter de nouvelles méthodes pour développer la formation continue.

En quoi pourrait consister l’innovation en matière de formation?

Le numérique conduit au développement du e-learning, des Mooc… Il nous faut regarder de près comment nous pourrions adapter ces outils au monde du BTP. Je crois beaucoup à la formation en situation de travail (Fest), surtout pour les TPE. Sans tomber dans le travail déguisé, elle permet de monter en compétences sans immobiliser plusieurs jours un salarié, dans sa propre entreprise ou dans celle d’un collègue, avec l’aide d’une ingénierie extérieure. Ce qui est certain, c’est que, dans notre secteur, il y a une demande de plus de formations, plus régulières et plus innovantes. Le traditionnel face-à-face pédagogique ne pourra pas répondre à tous les besoins, notamment pour accueillir des profils venus d’ailleurs. A nous d’imaginer des parcours par blocs de compétences, sans remettre en cause le socle que constitue le CAP.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Organisme paritaire collecteur agréé, structure collectant les cotisations de formation pour les salariés d’une branche d’activité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X