Dossiers

« Notre façon d’appréhender les baux n’a pas été fondamentalement modifiée par la loi. »

Mots clés : Gestion immobilière

Avec deux années de recul, comment l’encadrement des baux commerciaux est-il perçu par les investisseurs ?

En qualité d’investisseur institutionnel, notre façon d’appréhender les baux commerciaux n’a pas été fondamentalement modifiée par la loi Pinel. Depuis sa mise en œuvre, nous avons principalement quatre points de vigilance : la récupération de certains postes de charges, les conséquences liées à la durée du bail pour les baux à usage non exclusif de bureau, le plan de travaux pluriannuel imposé à la signature du bail, ainsi que le droit de préemption du preneur lors de la vente d’un local commercial. Cet encadrement améliore la transparence entre bailleurs et locataires, tout en offrant une sécurité juridique supérieure pour ce dernier. À ce jour, ce nouveau cadre n’a pas eu d’impact majeur sur notre activité.

Les durées fermes des baux entravent-elles la...

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 88 du 23/09/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X