Régions Travaux publics

« Nos entreprises manquent de visibilité »

Mots clés : Béton - Efficacité énergétique - Etat et collectivités locales - Travaux publics

34 M€ Dotation de compensation versée par le Nord à la métropole européenne de Lille pour 3 transferts de compétences.

364 052 m3 de béton prêt à l’emploi produit en Normandie sur les trois derniers mois à fin février 2017 (+ 2 %).

16 mois de vie de la SAEML Orrel qui gérait le tiers financement d’opérations de rénovation énergétique en Hauts-de-France.

Bernard Duhamel a été élu, fin 2016, président de la fédération régionale des travaux publics (FRTP) des Hauts-de-France qui réunit 620 entreprises, 26 000 salariés, pour un chiffre d’affaires 2,88 milliards d’euros. Il fait le point pour « Le Moniteur » sur la situation difficile des entreprises du secteur qui ont accusé un recul de 25 % de leur activité dans la région entre 2013 et 2016.

M. Les travaux publics se portent mal dans la région avec une reprise qui tarde à se faire sentir. Pourquoi ?

Le moteur de la commande publique, qui représente la majorité de nos chantiers, est en panne. Les collectivités ont tendance à moins investir, les départements sont particulièrement déprimés, avec des finances sous tension. Même si des projets vont sortir, les entreprises manquent de visibilité. C’est pourquoi nous sommes moteurs en matière de collecte de données pour alimenter l’Observatoire régional de la commande publique. Nous demandons aux donneurs d’ordre de nous fournir des...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5927 du 23/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X