Territoires

Normandie Hervé Morin aux côtés de la FFB réunifiée

A peine élu depuis trois jours président de la Normandie réunifiée, Hervé Morin (UDI) envoyait un signal fort à la famille du BTP en honorant de sa présence l’assemblée générale extraordinaire de création de la FFB Normandie, rapprochement des anciennes FFB de Basse et Haute-Normandie. Il faut dire que, parmi les promesses de campagne de l’ancien ministre, figure « un plan de relance du bâtiment grâce à un grand programme d’écohabitat pour toutes les villes de la Reconstruction, mais aussi dans les communes rurales ainsi que pour tous les lycées de la région ».

Grenelle de l’apprentissage. A Deauville, où se tenait la réunion, Hervé Morin a de fait confirmé son intention de mettre en place une politique de filières – dont celle du BTP -, qui devrait se traduire, dès la fin 2016, par des contrats de filière. Il a par ailleurs répété sa volonté de créer une agence de développement économique unique pour la Normandie, qui sera dotée de 100 millions d’euros « pris sur les marchés ». Hervé Morin a encore marqué sa détermination à réduire le nombre de niveaux de décision dans les services. Il souhaite, enfin, organiser un Grenelle de l’apprentissage, « sorte de brainstorming à la Borloo ». Y’a plus qu’à…

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X