Régions

Normandie Eiffage Construction, Clé d’or 2009

Mots clés : Architecte - Architecture - Contrat de partenariat - Entreprise du BTP

On prend les mêmes et on recommence. Choisi par un jury composé de représentants de la maîtrise d’ouvrage (centre hospitalier universitaire de Rouen), de la Dreal (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), de la FFB, de l’Ordre des architectes et du « Moniteur », réunis le 30 avril au siège de la FFB à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), Eiffage Construction Haute-Normandie a reçu la Clé d’or 2009 pour la Normandie, devant Sogea Nord-Ouest (Vinci) et Eiffage Construction Basse-Normandie. Le même podium qu’en 2007 !

Cette distinction a récompensé cette fois la réalisation d’un centre pour autistes adultes construit pour l’association Autisme 76 et livré en juillet 2008 à Notre-Dame-de-Bondeville, dans la banlieue nord-ouest de Rouen. D’un montant de travaux en tous corps d’état de 6 millions d’euros HT, le chantier de treize mois n’a pas connu d’accident, une condition sine qua non pour la candidature. Le cabinet d’architectes était Artefact (Rouen, Paris, Lyon).

Bail emphytéotique

« Parmi les différents critères à remplir pour décrocher cette récompense, les jurés ont mis en avant l’implication de l’entreprise générale dans le projet », a commenté François Masnière, président de la FFB Rouen-Dieppe et du jury. Eiffage Construction a en effet a rempli les rôles d’entreprise générale mais aussi d’assistant à maître d’ouvrage et de BET structures. Elle a aussi mis sur pied le montage financier sous la forme d’un partenariat public-privé (PPP), via un bail emphytéotique.

Le vainqueur a devancé Sogea Nord-Ouest, qui présentait la réalisation du collège Rousseau de Darnétal, conçu par le cabinet Carpentier-Decrette (Vernon, Eure) pour le conseil général de Seine-Maritime (15 millions d’euros).

Le podium a été complété par Eiffage Construction Cherbourg pour l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes d’Équeurdreville (Manche), construit pour le compte du groupe Korian (6,9 millions d’euros HT), avec Lionel Carli (Granville) comme architecte.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X