Régions

Nord-Pas-de-Calais Fonds chaleur : du bois dans les réseaux

>Sur le milliard d’euros du fonds national « Chaleur renouvelable » prévu sur 2009-2011, nulle enveloppe régionale réservée, mais des projets de biomasse inférieurs à 1 000 TEP EnR/an gérés localement. Selon Serge Golebiowski qui assure à l’Ademe la coordination de ce fonds pour le Nord-Pas-de-Calais, la région devrait, du fait de sa densité, voir émerger des projets importants.

Plusieurs réseaux devraient se doter de chaudières bois, comme c’est déjà le cas à Villeneuve-d’Ascq, Seclin, Calais ou Wattignies. Le Nord-Pas-de-Calais est la région la moins boisée de France, mais l’acheminement par voie d’eau ou par train est possible.

En tout cas, la mobilisation du fonds chaleur aura pour effet de rentabiliser plus rapidement les investissements. Ce nouveau dispositif peut également être utilisé pour des projets solaires ou de la géothermie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X