Autres

Nicolas Michelin, architecte urbaniste « Gérer les contraintes de trame et les différences de hauteurs entre bureaux et logements »

Mots clés : Architecte - Bâtiment d’habitation individuel - Métier de la construction

« La mixité fonctionnelle et programmatique, permettant de réunir dans un même édifice commerces, bureaux et logements, est l’essence même de la ville européenne.

Cette mixité qui a été perdue dans la ville moderne, est en passe de revenir, mais en France, les maîtres d’ouvrage sont encore hésitants. C’est regrettable car la mixité évite la désertification nocturne des immeubles tertiaires et le mélange des fonctions permet de mutualiser les dépenses énergétiques. Pour notre part, nous avons tenté de mettre en place dans plusieurs opérations, le principe de mixité.

À Metz, près de la gare TGV et du Centre Pompidou, c’est en imposant le principe d’immeubles mixtes que nous avons remporté il y a près de dix ans, la consultation pour la conception de la ZAC Amphithéâtre. Les...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 231 du 12/03/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X